peut-on parler arabe sans savoir prononcer le quf et le "aïn ?

Paix au Moyen Orient

Mercredi 23 mai 2012

Encore un repas réussi sur le plan linguistique, avec un cours où tout le monde a suivi attentivement les explications, et essayé souvent avec succès de prononcer les phonèmes particuliers à l’arabe, notamment le quf et le "aïn... malgré quelques tentatives de le faire dévier vers des questions moins essentielles.

Ce cours nous a permis de faire de nombreuses corrections à la fiche linguistique ; elles seront intégrées au prochain tirage.

JPEG - 511.9 ko

Après avoir rassemblé Turcs, Arméniens et Kurdes, nous avons réussi une fois de plus à déjouer des hostilités potentielles en faisant cuisiner côte à côte notre référente palestinienne et notre amie israélienne ; Suat a évoqué les problèmes des arabophones de Turquie, déclenchant une intéressante discussion sur États, frontières et langues, et sur les rapports complexes entre arabe littéraire et dialectes.

Le côté musical a été assuré par Mohannad qui nous a joué du "oud et chanté des poèmes de Mahmoud Darwish, lam ïa"arifuni et Rita

Répondre à cet article

1 Message

  • Paix au Moyen Orient 23 mai 2012 21:49, par "La chroniqueuse babélienne"

    Ça y est, je regrette déjà de n’avoir pas été des vôtres ! C’est pas juste, on ne peut pas être partout ! Ce n’est vraiment pas juste :-)

    repondre message