Repas hébreu du 12 février 2011 : "On ne l’a pas su !!!!"

Vendredi 18 mars 2011

Quoi ? Il y a eu un repas hébreu ? On ne l’a pas su !

Imaginez un israélien vivant entre le Canada et les Etats-Unis décidant de séjourner en France au 36 rue Auvry, pas un jour, pas 2 jours, mais 2 semaines !!!!

Imaginez l’état du Président. Et si on causait hébreu. En plus il a déjà étudié sérieusement l’hébreu dans sa lointaine jeunesse.

Mais que faire avec un référent. Inviter 100 personnes et en éliminer (comment ?) 99 ?

Et voilà que je trouve une deuxième référente, Nitsan, jeune assistante d’hébreu dans mon ex-lycée.

JPEG - 355.4 ko
Nitsan, référente d’hébreu

L’idée me vient, j’en prends toute la responsabilité, j’ai consulté juste vite-fait le bureau : l’hébreu est une langue sémitique, sont intéressés en priorité ceux qui parlent une langue sémitique. J’invite donc les arabophones ou arabisants et les hébraïsants d’Auberbabel. Liste en main et connaissant pas mal nos adhérents, je cible.

Et nous sommes donc 10 pour parler hébreu ce soir là.

On a bien bossé, bien mangé (repas mixte : fallafels du Moyen-Orient et poulet tomate du Maroc) et eu en prime quelques chocs. Yehuda nous a raconté son parcours de soldat israélien, il a fait la guerre des 6 jours et la guerre du Liban, Hanna notre amie libanaise était un peu secouée et dans la cuisine, elle l’a bien cuisiné.

Auberbabel permet des rencontres impossibles.

Nos 2 israéliens ont quitté Israël et Nitsan a bien l’intention d’éviter le retour.
La prochaine fois, ce sera avec 5 référents, promis, mais pas de séjour chez nous dans le panier.

Monique

Répondre à cet article

2 Messages