Créole haïtien

Jeudi 9 juin 2011

bonjou, bonswa ; ki jan ou rele ? bonjour ! bonsoir ! comment tu t’appelles ?
ki non-ou ? m(wen) rele… quel est ton prénom ? je m’appelle ...
ki kote ou moun ? m soti ayiti, lafrans de quel pays es-tu ? je suis haïtien(ne), français(e)
ki laj ou ? ou rete kay granmoun ou ? quel âge as-tu ? tu habites chez tes parents ?
eske ou marye, fyanse ? tu es marié(e) ? fiancée ?
m marye ; non, men mwen gen yon zanmi oui je suis marié(e) ; non mais j’ai un(e) ami(e)
ou gen timoun ? wi ; konbyen ? tu as des enfants ? oui ; combien ?
yon pititfi ak de pititgason une fille et deux fils
ki kote ou abite ? m abite Pari, andeyò où habites-tu ? j’habite à Paris, à la campagne
ki travay ou fe ? mwen lekol toujou qu’est-ce que tu fais dans la vie ? je vais à l’école
map okipe timoun piti ; mwen pa gen travay je m’occupe de petits enfants ; je n’ai pas de travail
doktè, pwofesè, mèt lekol médecin, enseignant, instituteur
ki es grantay fi sa ki gen cheve blon (nwa) ? qui est cette grande blonde (brune) ?
se sèm, pitit fim, mamanm, madanm mwen c’est ma sœur, fille, mère, femme
ki es ti tonton tank li deszagreab ? qui est ce petit gros désagréable ?
se frem, marim, papam, pitigasonm, patwonm, c’est mon frère, mari, père, fils, chef
ki jan li rele ? comment s’appelle-t-il / elle ?
li rele… ; m pa konnen di tou il (elle) s’appelle... ; je ne sais pas ; aucune idée
ki jan yo rele ti gason sa, ti fi sa ? comment s’appelle ce garçon, cette fille ?
ki moun ou ? ki ès ou ye ? qui es-tu ?
ki jan (kouman) ou ye ? comment vas-tu ? tout va bien ?
mwen pa pi mal ; m pa bon di tou ça va ; ça ne va pas du tout
sa ou fè ? map aprann pale kreyòl ; se byen ! quoi de neuf ? j’apprends le créole ; c’est super !
m ta remen pale kreyòl je voudrais apprendre le créole ;
m te tonbe pou yon ayisyen (ayisyèn) je suis tombé amoureux(euse) d’un(e) Haïtien(ne)
m soti pou aprann kreyòl j’ai l’intention d’apprendre le créole
m vle ale nan Ayiti je voudrais aller en Haïti
ou pale kreyòl ? fransè ? tu parles créole ? français ?
m konprann ti moso, men m pa pale byen je comprends un peu, mais je ne le parle pas bien
poko ; map komense aprann pas encore ; je commence seulement à l’apprendre
non, pa di tou ; wi, ti moso non, pas du tout ; oui, un peu 
men m pa konprann tou mais je ne comprends pas tout
ben wi, se lang manmanm mais bien sûr, c’est ma langue maternelle
m pa konprann byen, repete souple je ne comprends pas bien, tu peux répéter stp
ou pale twò vit tu parles très (trop) vite
m konprann si ou pale lant je comprends si tu parles doucement
ou pale pli lant souple parle plus lentement s’il te plaît
eskizem, kote watè-a ye ? excusez-moi, où est sont les toilettes ?
ou remen manje ayisyen ? m panse ke wi tu aimes la cuisine haïtienne ? je pense que oui
m pa konen, mwen pa jam manje manje ayisyen je ne sais pas, je n’ai jamais mangé haïtien
ou vle manje ansanm avek nou ? tu veux manger avec nous ?
sa ta byen fem plezi ; ki sa nap manje ? avec plaisir ; qu’est-ce qu’on mange ?
manje ou la bon anpil, men m pa telman grangou c’est très bon, mais je n’ai pas très faim
se janti anpil ; mwen pa kapab anko c’est très gentil ; ça suffit ; je n’en peux plus
tanpi pou ou monchè si ou pa vle manje si tu ne veux pas manger tant pis pour toi
m grangou anpil ; mwen tou j’ai faim ; moi aussi
manje a bon, ki sa li ye ? ou kon fè manje ce plat est délicieux, qu’est-ce que c’est ? tu cuisines bien
m swaf ; sa ou vle bwè ? j’ai soif ; qu’est-ce que tu veux boire ?
m vle yon biè, diven je voudrais de la bière, du vin
map pran yon biè ; mwen pito bwè diven je prendrai de la bière ; je préfère du vin 
lonje dipen-a pou mwen souple passe moi le pain stp
biè a, sèl la, sik la ; tann la bière, le sel, le sucre ; une minute
men ; mersi anpil ; tanpri tiens, voilà ; merci beaucoup ! pas de quoi
ki jan yo di « tire-bouchon » an kreyòl ? comment dit-on tire-bouchon en créole ?
ou remen mizik ayisyèn ? tu aimes la musique haïtienne ?
nap gade match la ? on regarde le match de foot ?
ou vle vini ansanm avek mwen nan sinema ? tu veux venir avec moi au cinéma ?
wi dako, antandi ; avek plezi oui, d’accord ; avec plaisir 
non, m pap kapab ; pou ki sa ? non, ce n’est pas possible ; pourquoi ?
paske manmanm pa vle  parce que ma maman ne veut pas
aswè-a mwen ta renmen sòti avè ou j’aimerais sortir avec toi ce soir
ou ap vini danse ? non ; poukisa ? tu viens danser ? non ; pourquoi ?
paske piem fèm mal ; m pa gen tan parce que j’ai mal au pied ; je n’ai pas le temps
ki lè li ye la ? setè edmi ; li ta quelle heure est-il ? sept heures et demie ; il est tard !
bon, li lè pou m ale maintenant il faut que je m’en aille 
m bouke, mwen pral domi je suis fatigué(e), je vais me coucher
pase an bon nwit ; dòmi byen bonne nuit ; dors bien,
map vini kounye a je reviens tout de suite, à bientôt, à tout de suite,
ki lè nap wé ? nap we demen quand-est-ce qu’on se revoit ? on se voit demain
map pati demen maten ; babay je pars demain matin ; au revoir
mwen sonje ou anpil je pense (souvent) à toi 
ou bel anpil ; mwen remen ou tu es très beau (belle) ! tu me plais
mwen damou ou ; bom je t’aime (beaucoup) ; embrasse-moi
kite m trankil laisse-moi tranquille
kisa ou panse de… ? mwen dako qu’est-ce que tu penses de.. ? je suis d’accord
m pas konprann anglè non, je ne comprends pas l’anglais
mwen pito pa pale anglè ; je préfère ne pas parler anglais ;
mwen pa vle pale anglè je ne veux pas parler anglais
si ou pale anglè, mwen pa janm kapab aprann kreyòl si tu me parles anglais, je n’apprendrai jamais le créole
wi ; non ; dako ; pa di tou oui ; non ; d’accord ; pas du tout

Nombres : en de twa kat senk sis sèt wit nèf dis onz douz trèz katoz kenz sèz disèt dizwit diznèf ven
venteyen vennde trant karant senkant san

Orthographe et prononciation

nasales : an, on comme en français ; en comme in dans matin, sauf devant voyelle ; pour obtenir le son nasal devant une voyelle, on intercale un tiret ; in n’est jamais nasal

l’orthographe est très phonétique ; z, k s, g w comme en phonétique ; ch comme en français [sh] ;
e [é] ; è [è] ; ò = o ouvert ; ou [u] ; pas de c, q, x

L’article défini est postposé : -a ; –an après nasale ; –la après consonne ; lan (nan) après consonne nasale ; pluriel –yo ; tifi a, peyi-a, tab-la, tigason-an, mouvman-an, kamyon an, asyet la, timoun lan ;
l’article peut être séparé du nom : ane ki pral vini an l’année qui vient fraz ki anba yo les phrases ci-dessous ;
indéfini : yon (on) ; youn devant monosyllabes en oun ; pluriel : kèk ; pluriel indéfini : absence d’article ; partitif : absence d’article

il n’y a pas de genre, sauf pour quelques adjectifs-substantifs : nationalités (ayisyen/ayisyèn, franse/fransèz), volè, volèz

cas possessif (cf cas construit) : kay jan la maison de Jean ; l’article défini suit le second élément : mete soulye kranpon-an mets des souliers à crampons

Démonstratif : sing. -sa-a, pluriel -sa-yo (postposés)
koulè-sa-yo pa marye ces couleurs ne vont pas ensemble

Pronoms sujet : mwen / m ; ou / w ; li / l ; nou / n (1e et 2e personne) yo / y

pronoms objet –m ; -l

adjectif possessif : manmanm, manman-l, papa-l ; matant-li ; papa-nou ; ex. :
pa janm mete pie-ou isi ankò ne mets plus les pieds ici

pronoms possessifs : pam, paou, pali, panou, payo le mien etc.

relatif : ki ; gen moun ki pa vle kwè latè-a toune il y a des gens qui ne veulent pas croire que la terre tourne

pronoms interrogatifs : kimoun qui ; kisa quoi ; kikote où ; kilè quand ; kijan comment ; ex. :
kikote ou te mete li ? où l’as-tu mis ?
kilès nan yo ou pito ? lequel d’entre eux tu préfères ?
poukisa ou pa vle vini demen ? pourquoi tu ne veux pas venir demain ?

Verbes : pas de verbe être avant l’attribut : m malad, nou malad, m gen yon zanmi ki malad

pas de flexion verbale, le temps et le mode sont marqués par des particules (cf bambara)

absence de particule : présent habituel, passé (imparfait)

présent progressif (ou continu) : ap ; se combine avec les pronoms : map, etc. map aprann pale kreyol (en ce moment) j’apprends le créole

prétérit : fèk ; m fèk manje maten je viens de petit déjeuner

passé (parfait) : te ; yè m te bwè yon mezi kleren hier j’ai bu une bouteille de rhum ;
m te envite Rit manje, lè l rive m te fin manje j’ai invité Ruth à déjeuner, quand elle est arrivée j’avais déjà fini de manger

passé progressif : tap ; pandan m tap domi, anastazi pati pendant que je dormais Anastasie est partie

passé habituel : te konn, comme en anglais "I used to" (mais je ne le fais plus) ; lè m te piti mte konn fè anpil dezod quand j’étais petit je faisais beaucoup de bêtises

futur : va (ava) ; bondye va vini

futur immédiat : pral ; m’pral nan lanmè je vais (aller) à la mer ; kamyon-an pral pati le camion va partir ;
mwen pral fè yon soup je vais faire une soupe ;

conditionnel : ta ; li ta bon si nou te manje ce serait bien si on mangeait ; si m te rich, m tap achte yon gwo kay si j’étais riche j’achéterais une grande maison ; yè m te nan restoran, mwen wè yon tifi tamoul, si m te konn pale lang li m ta dil mwen renmenl hier j’étais au restaurant, j’ai vu une jeune Tamoule, si j’avais su parler sa langue je lui aurais dit « je t’aime »

ta fin, ta fèk conditionnel passé

impératif 2e personne : verbe simple sans pronom ; ex. : di bonjou, vini ti kòkòt-mwen, vini m fè yon ti bo pou ou

1e pers. pluriel : annou ; annou manje kounye-a

Auxiliaires

pouvoir : ka, kab, kapab ; savoir : konn ; ou pa konn anyen ladan tu n’y connais rien ; m bezwen limen zongmwen men m pa ka jwenn lim-lan il faut que je me lime les ongles mais je n’arrive pas à trouver la lime ;
il faut que : fok ; fok mwen fini travay sa-a il faut que je finisse ce travail ;

pou : rection de certains verbes ; se dwa ou pou reklame sa ki pou ou c’est ton droit de réclamer ce qui est pour toi ; ki sa poum fè ? qu’est-ce qu’il faut que je fasse ? ; li pa konn sa pou’l fè il ne sait pas quoi faire ; li pa konn ki jan pou’l pale ak moun il ne sait pas comment parler aux gens ; li prèt pou kraze il est sur le point de se casser

Correspondance avec le français

èr, eur > è ; l’article ou la marque du pluriel du français sont souvent intégrés : lanmè, latè (terre, mer) ; zanmi, zannimo, zwazo ; latè-a toune la terre tourne ; consonne finale prononcée : sourit, pitit, prèt

Quelques mots différents

gen avoir, il y a (gagner) ; bay, ba, ban : donner (bailler) ; chita être assis ; kou comme ; anpil beaucoup, très ; enpe un peu ; anyen rien ; lè (l’heure) : quand ; pa… ankò : ne… plus ; poko : pas encore ; ex. : mwen pa kapab mache ankò je ne peux plus marcher  ; timoun mwen poko mache mon enfant ne marche pas encore

Répondre à cet article

12 Messages

  • Créole haïtien 9 février 2016 08:55, par vandestoc

    je veux apprendre à parler le Créole Haïtîen

    repondre message

    • apprendre à parler le Créole Haitien 28 février 2016 23:36, par Henry Paul

      Moi je suis Haitien. Je parle le Créole et le Français. Si tu parles déjà français, le créole ne vas pas être trop difficile pour vous. Puisque la base lexicale du créole c’est le français. Les phonétiques sont presque les mêmes. T’as qu’à apprendre la structure des phrases en créole qui sont bien différentes de celles françaises. Bon courage !!
      Henry Paul

      repondre message

    • Créole haïtien 14 avril 2016 07:07

      Connaissez vous un site qui propose l’apprentissage du Haïtien ? Je vous remercie d’avance pour vos réponses , à bientôt.

      Le webmaster de la formation seo, pour apprendre à devenir autonome.

      repondre message

      • Créole haïtien 14 avril 2016 12:34, par mimi

        non je ne connais pas de site, il en existe sans doute qu’on trouverait avec une recherche systématique ; notre système est plutôt de chercher des gens qui parlent la langue ; nous avions envisagé un temps de faire une petite méthode de haïtien, mais ce n’est qu’un projet lointain parmi d’autres.

        repondre message

      • Une réponse 28 juin 2016 01:06, par Anoine

        Il y a un site internet très bien référencé sur Google proposant l’apprentissage de cette langue. http://mylanguages.org/fr/creole_apprendre.php

        Référencement de sites multilingues et créoles

        Tout ce que vous devez savoir pour positionner votre site internet dans toutes les langues dont le français, l'anglais et le haïtien

        Référencement de sites web, netlinking, optimisation SEO, prestations SEO, Fabien Zaghini : Consultant SEO et développeur PHP à votre service

        repondre message

        • Une réponse 28 juin 2016 01:19, par Anoine

          Il y a un site internet très bien référencé sur Google proposant l’apprentissage de cette langue. http://mylanguages.org/fr/creole_apprendre.php

          Référencement de sites multilingues et créoles

          Tout ce que vous devez savoir pour positionner votre site internet dans toutes les langues dont le français, l'anglais et le haïtien

          Référencement de sites web, netlinking, optimisation SEO, prestations SEO, Fabien Zaghini : Consultant SEO et développeur PHP à votre service

          repondre message

  • Créole haïtien 13 janvier 23:04

    Salut moi je suis québécois d’origine haitienne mes deux parents sont haitiens mais je parle seulement le français avec eux mais sinon je les entendu avoir des conversations en créole BEAUCOUP de fois et aussi avec des membres de leurs familles.Parfois j’arrive un peu a comprendre de quoi il parle a cause des mots qui ressemble au français mais sinon je suis pas capable d’avoir une conversation avec quelqu’un en créole donc j’aimerais ça l’apprendre.

    repondre message

    • MIKAcréolehaitien 19 août 01:50, par MIKAfan1983

      Salut
      Moi je suis haitienne,je suis née à Port-au-Prince la capitale d Haiti.Je sais parlé créole haitien,si tu veux je peux t aider.Dis moi juste quels sorte de mots et de phrase que ta envie de dire.
      HAITIEN/FRANCAIS (ki jan ou rele ? :comment tu t appelles ?) (m ta remen pale kreyol :je voudrais apprendre le creole) (eskizem :excusez-moi) (pase an bon nwit :bonne nuit ) (dako :d’accord) (kisa ou panse de... ? :qu’est ce que tu pense de... ?) (kit m trankil :laisse moi tranquille) (mwen damou ou :je t’aime beaucoup) (bom :embrasse moi) (m bouke :je suis fatigué(e)) (ki lè li ye la ? :quel heure est-il ?)

      (se sème,pitit fim,mamanm,madanm,mwen :c’est ma soeur,fille,mère,femme) (m(wen) rele... :je m’appelle...) (ki non-ou ? :quel est ton prénom ?) (m soti lafrans :je suis français(e)
      (se fèm,marim,papam,pititgasonm,patwonm :c’est mon frère,mari,père,fils,chef) (ki jan (kouman) ou ye :comment vas-tu ?tout vas bien ?) (poukisa :pourquoi) (mersi anpil :merci beaucoup) (sa ou vle bwè ? :qu’est-ce que tu veux boire ?) (mwen tou :moi aussi) se janti anpil :c’est très gentil) (m pa konen :je ne sais pas) (souple :s’il te plait)
      Si tu as besoin de plus tu peux redemander comme ce que tu viens de faire
      Babay (Au revoir)

      repondre message

  • Créole haïtien 19 octobre 13:51, par Diana

    Bonjour à tous,
    J’entends parfois le mot "batwel" ou "batuelle", j’ignore comment l’écrire réellement, et j’aimerais connaître la signification de ce terme haïtien. Merci.

    repondre message